Avertir le modérateur

25/06/2013

La revue de fesses du 25 juin: Prêts pour un été torride

plage.jpg

Certes, le climat nous invite plus à la peau de bête au coin du feu qu’au bikini sur la plage. Mais ne nous laissons pas abattre par les rigueurs printanières et mettons-nous en mode sex on the beach.

L’amour de vacances existe-t-il vraiment?

Plage, rosé et coups de soleil seraient-ils la recette pour une vivre une aventure inoubliable? Livescience s’est penché sur la question, et la réponse est oui, mille fois oui. «On se sent plus libre de se lancer dans des expériences romantiques et sexuelles lorsque l’on est déconnecté de la routine», explique Catherine Sanderson, professeur de psychologie dans le Massachussets. C’est d’ailleurs entre mai et août que Facebook recense le plus de changements de statuts «maritaux» et neuf mois après, les statistiques enregistrent un pic de naissances, rapporte le site. «Plus de chaleur, moins de vêtement, donc plus d’excitation», résume Catherine Sanderson. Et ce n’est pas John Travolta qui la contredira.



Le manque de sommeil nous fait croire à des ouvertures

L’apéro s’est éternisé jusqu’aux dernières heures du jour et la sortie en boite vous a emmené jusqu’au petit matin? En vacances, on oublie tout, surtout la montre, et cela peut nous mener à surestimer les envies du sexe opposé. Science Daily relaye une étude américaine selon laquelle les hommes en manque de sommeil auraient tendance à voir des ouvertures un peu partout. Par son effet sur le lobe frontal, la fatigue aurait «des effets inattendus sur les experiences relationnelles qui pourraient conduire à prendre des decisions sexuelles que l’on ne prendrait pas autrement. Cela pourrait mener à des problèmes de harcèlement sexuel, de grossesses non désirées, de maladies sexuellement transmissibles et de conflits relationnels», alertent les chercheurs. Profitons donc plutôt des vacances pour faire la sieste. Tout seul, la sieste.

Tatouages et lectures de l’été

Et si on se faisait tatouer les tétons? Au-delà de l’élégante allitération, le «titooing» commence à devenir un véritable phénomène de mode: de plus en plus de femmes passent par la case chirurgie pour se faire foncer les mamelons ou les redessiner en forme de cœur par exemple. «Une anesthésie locale de deux heures est nécessaire et l'opération coûte environ 1500€ pour un résultat qui dure entre 12 et 18 mois», précise le site Puretrend.

Pour ceux qui profitent de l’été pour rattraper onze mois sans lecture, rendez-vous sur le site Fripon friponnes, qui lance une grande collecte de fonds via le site Kisskissbankbank pour faire venir à Paris l’artiste Clayton Cubbit, auteur des vidéos «Hysterical litterature». On peut y voir des femmes lire des classiques de la littérature américaine pendant qu’un vibromasseur les déconcentre… Si vous voulez voir Marcel Proust et Balzac sous un jour différent, participez à l’aventure française des littératures hystériques. Pour donner quelques piécettes, c’est par là: http://www.kisskissbankbank.com/les-litteratures-hysteriques-de-clayton-cubitt-a-paris

Et si vous avez des idées de romans classiques à lire jusqu’à l’orgasme, dites-le nous dans les commentaires.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu