Avertir le modérateur

12/09/2013

Dix bonnes raisons de se masturber

1923_Fingesten_Improvisationen_Thema_Liebe_282.jpg

Acte démoniaque, volupté coupable, vice funeste, souillure manuelle ou fléau des familles… Philippe Brenot, psychiatre et anthropologue, a relevé pas moins de 800 «dérivés, synonymes et qualificatifs de la masturbation» dans son ouvrage «Nouvel éloge de la masturbation» (Ed. L’esprit du temps). Pendant des siècles, la branlette a pris cher. Il est grand temps de la réhabiliter en dix bonnes raisons de se faire du bien.

1/ Ca ne rend pas sourd

Ni aveugle, ni famélique, ni obsédé et ça ne fait pas de cernes sous les yeux, n’en déplaise aux éminents médecins du XVIIIe et XIXe siècle qui prédisaient les pires souffrances aux masturbateurs impénitents. Le titre d’un traité «médical» paru en 1710 est éloquent: Onania, ou le Péché infâme de la souillure de soi et de toutes ses conséquences affreuses chez les deux sexes, avec des conseils moraux et physiques à l’adresse de ceux qui ont déjà eu préjudice de cette abominable habitude. Rassurez-vous, la médecine moderne n’a jamais établi de lien entre une quelconque maladie et la masturbation.

2/ Ca ne tue pas des petits enfants

Lorsque les scientifiques ont découvert la composition et le rôle du sperme, ils ont crié à l’infanticide: gaspiller de la semence, c’était tuer des petits enfants en devenir, nous explique Philippe Brenot. Aujourd’hui, on a pris du recul et de toute façon, on sera déjà 9 milliards d’humains très bientôt, on s’en fiche.

3/ C’est féministe

Surtout pour vous mesdames. Une femme qui peut se donner du plaisir toute seule, c’est une femme qui n’a pas besoin d’homme pour atteindre l’orgasme. Philippe Brenot évoque le «mythe de la femme phallique, qui aurait toutes les prérogatives de l’homme, l’initiative et le plaisir, et représenterait pour ces raisons un profond danger social au risque d’une révolution, c’est-à-dire d’un renversement des valeurs.»  «La masturbation permet de se sentir libre et de ne pas être tributaire de son partenaire», renchérit le sexologue Jacques Waynberg.

4/ C’est bon pour l’imagination

On est rarement seul quand on se masturbe. Certes, Woody Allen estime que se masturber, «c’est faire l’amour avec quelqu’un que j’aime», mais il nous invite quand même à imaginer que Marylin Monroe et Sofia Loren se joignent à nous.



5/ Ca permet de se connaître et de mieux faire l’amour

Tous les sexologues sont formels: la sexualité ça s’apprend, et souvent seul. «Pour une fille, cela permet de découvrir son corps et ses zones érogènes, ainsi que son propre code d’accès à l’orgasme, explique Jacques Waynberg.  Pour un garçon, cela permet de savoir comment le plaisir peut être activé et aboutir à plus de plaisir.» Philippe Brenot estime que la masturbation est un «prototype de la sexualité». Jacques Waynberg parle poétiquement de «solfège de la sexualité féminine.»

6/ C’est bon pour la santé

Une étude australienne a démontré que la masturbation pouvait avoir un effet bénéfique dans la prévention du cancer de la prostate. Messieurs, pensez à votre santé.

7/ Ce n’est pas réservé aux ados et aux célibataires

Ca peut même égayer les ébats des couples, qui «utilisent ce rituel dans une relation déjà aboutie». Préliminaires, aiguillages ou jeu, la masturbation se conjugue bien au pluriel.

8/ Tout le monde le fait

On a beau faire semblant de rien, les chiffres sont là: près de 90% des hommes et 60% des femmes avouent se masturber régulièrement.

9/ Ca fait du bien au moral

L’orgasme procure une décharge d’hormones, ocytocine et autres endorphines, qui nous font nous sentir bien, relaxé, et favorisent le sommeil. Et aucun effet secondaire.

10/ C’est l’occasion de tester un nouveau sextoy

D’ailleurs, j’ai du taf. Bonne nuit.

Commentaires

Parce que l'on en a rien à "branler" de tes dix "bonnes raisons" de pour le faire...

Écrit par : etcetera | 13/09/2013

La masturbation est un acte salutaire, mais à partir de cinq fois par jour et deux par nuits ce n'est plus du plaisir c'est un anxiolytique...anxiogène.

Écrit par : Girard | 13/09/2013

Bonsoir
Merci pour votre réponse;

La masturbation n'est pas seulement un acte naturel, mais aussi permet de faire " connaissance" avec son corps, l'aimer, et doit faire partie de l'acte sexuel en couple également;
Votre réponse prouve sans doute votre jeune âge...
Allez bonnes branlettes!!

Écrit par : Girard | 20/09/2013

Merci beaucoup pour cet article. Puisqu'avant je croyais qu'il y avait des impactes négatives sur ma santé.

Écrit par : Naok | 20/09/2013

Merci beaucoup pour cet article. Puisqu'avant je croyais qu'il y avait des impactes négatives sur ma santé.

Écrit par : Naok | 20/09/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu