Avertir le modérateur

06/10/2013

La revue de fesses du 6 octobre: Des effets de l’automne et de l’accouchement sur la libido, aux effets de la libido sur la migraine

sipa_superstock45348216_000001.jpg

On tourne en rond en ce début d’automne. Alors que les feuilles mortes se ramassent à la pelle, il nous viendrait subitement une envie folle d’en rouler, des pelles. Alors que l’accouchement donne la vie, il tue la libido de madame (et parfois de monsieur). Alors que la migraine est une excuse éculée pour éviter la galipette, elle pourrait au contraire se résoudre par une petite partie de jambes en l’air. On vous explique tout, en rond, en large et en travers.

L’automne nous excite

On croyait que l’été, ses boules de glace et ses bikinis, était la saison reine du sexe. Le Huffington Post nous révèle que l’automne peut aussi nous pousser à la gaudriole. Un peu comme le cerf, dont le brame ravit les amateurs de soirées dans les buissons de Sologne, notre niveau de testostérone (chez les hommes ET chez les femmes) serait à son top à la rentrée. Le retour du froid signifie aussi le retour des vêtements, qui laissent la place à l’imagination, et l’envie de soirées pelotonnés au coin du feu avec quelqu’un qui nous tient chaud, un peu comme les pingouins. Et si vous voulez faire un bébé, c’est le moment propice. Chauds les marrons, chauds.


Faisons-le ce soir, j’ai la migraine

Mieux qu’une aspirine, mieux que le paracétamol, mieux qu’un massage au baume du tigre, le sexe serait un remède contre la migraine, nous explique Sciences et avenir. Une équipe de neurologues a interrogé des patients victimes de violents maux de tête sur leurs pratiques sexuelles pendant les crises: 60% des migraineux ont déclaré avoir été soulagé par la galipette. Merci aux endorphines, les hormones du bonheur secrétées pendant l’orgasme, qui ont aussi une vertu analgésique. Un traitement à poursuivre sans avis médical.

Les enfants, ce fléau

Parfois, un petit être arrive par là où papa était entré. Et là, c’est le début de la fin: vagin dilaté, périnée à rééduquer, libido chamboulée par les hormones en folie, nuits entrecoupées de pleurs et de biberons à remplir… La magie de l’enfantement peut tourner au drame sexuel dans le couple. Alors que Rue89 nous expliquait en août que la reprise d’une sexualité normale pouvait être très compliquée après l’accouchement, le magazine Psychologies a demandé ce mois-ci à une psychologue si les enfants étaient un tue-l’amour. Verdict: «L’enfant est souvent l’arbre qui cache la forêt: mais de quelle forêt s’agit-il?». Allongez-vous sur le divan, ça pourrait vous donner des idées.

Commentaires

il faudrait arrêter avec cette idée reçue, le sexe ne soulage absolument pas la migraine, je suis migraineux moi même et croyez moi, ça ne soulage que le temps de l'orgasme, une fois terminé, la douleur revient violemment ...
les 60% doivent confondre grosse céphalée avec la migraine ...

Écrit par : Juniper | 07/10/2013

Cet article m'a fait sourire mais je pense effectivement que c'est une idée reçue.
Et absolument d'accord avec le fait que les gens confondent céphalée et migraine !!

Écrit par : Pékazed | 07/10/2013

Hé Juniper, moi je t'enlève n'importe qu'elle migraine si tu veux.

Écrit par : Deeplake | 07/10/2013

Ah non en fiat j'viens de capter que t'étais un mec, lol, dsl...

Écrit par : Deeplake | 07/10/2013

Salut domgui ! T'es une meuf ? T'as la migraine ?

Écrit par : Deeplake | 07/10/2013

Pauvre type...

Écrit par : domgui | 07/10/2013

L'orgasme soigne la migraine ? Quand on sait que la plupart du temps c'est "pas ce soir chéri, j'ai mal à la tête", c'est l'histoire du serpent qui se mord la queue !

Écrit par : blogtransfer | 07/10/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu