Avertir le modérateur

07/11/2013

Coiffeur, épilation, nouvelle tenue… Que font les femmes avant un premier rendez-vous?

mquillage.jpg


EXCLUSIF Le site de rencontres Meetic a interrogé ses membres féminines sur leurs rituels avant un premier rencard…

20H27. Sortie du métro. Coiffée, maquillée, vêtue d'une nouvelle robe, elle attend cet homme qu’elle rencontre pour la première fois. Le stress monte. Heureusement, elle est partie plus tôt du travail pour avoir le temps de se changer, de se faire un brushing et de faire quelques retouches à sa manucure. Selon un sondage réalisé par le site de rencontres Meetic auprès de 10.000 célibataires inscrits sur le site, les rituels avant un premier rendez-vous restent sacrés pour les femmes.

Une femme sur cinq part plus tôt du travail

Ainsi, sept femmes sur dix déclarent apprécier avoir suffisamment de temps pour se pomponner avant un premier rendez-vous, et une sur cinq n’hésite pas à partir plus tôt du travail pour pouvoir prendre son temps. Il faut dire que pour faire un masque, une épilation parfaite, une manucure impeccable, voire une pédicure, il faut bien quelques heures. 54% des Françaises attachent beaucoup d’importance à ces préparatifs, 17% d’entre elles allant jusqu’à passer chez le coiffeur et 25% à s’acheter une nouvelle tenue pour le jour J.  

«La question de l’apparence est extrêmement importante lors d’une rencontre, on cherche à se plaire à soi-même pour être au mieux de ce qu’on a envie de présenter à l’autre, explique la psychanalyste Sophie Cadalen, auteur de Tout pour plaire et toujours célibataire. Mais même si on porte une extrême attention à son look, on ne sait jamais comment l’autre nous regarde, sur ce qui va lui plaire ou lui déplaire.»  Attention, trop de préparations peuvent même nuire : «Le truc qui rate à coup sûr, c’est quand on se fagote en imaginant que c’est ce qui va plaire à l’autre mais si on est mal à l'aise dans sa robe ou ses talons qu’on ne met jamais, on n’est pas disponible pour l’autre», avertit la psychanalyste.

Lâcher prise

La clé d’une vraie rencontre serait justement dans la disponibilité: écouter l’autre, s’intéresser à lui et ne pas avoir peur de laisser des pauses dans la discussion. Alors que 27% des femmes réfléchissent avant le rendez-vous à des sujets de conversation pour éviter les blancs, Sophie Cadalen estime que cette «panique» du silence révèle une peur de s’exposer: «Les gens très bavards sont souvent des gens que le fait de se poser ou de s’interroger fait paniquer. Ils comblent et veulent avoir l’air intéressant mais dans toute rencontre, ce qui se dit avec les mots est beaucoup moins important que le sous-texte qui passe par le regard et les attitudes.»

Même si les rituels de beauté avant un rendez-vous peuvent rassurer, l’important est, selon la psy, de ne pas avoir peur de perdre un peu le contrôle. «La rencontre passe toujours par la surprise, quand notre vigilance est prise en défaut. Il ne faut pas avoir peur de lâcher le contrôle», conseille Sophie Cadalen. Se pomponner oui, se blinder, non.  «Se faire belle peut permettre d’y aller sûre de soi, mais la chose la plus importante, c’est d’être en cohérence avec soi-même», rappelle la psy.

07:58 Publié dans EN EXCUL | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu