Avertir le modérateur

17/01/2014

40 ans, en surpoids et des dizaines de mecs à ses pieds

sexybig.jpg

Age: 40 ans.

Situation familiale: divorcée.

Mensurations: 90-60-90 multiplié par deux

Cherche: Des hommes pour baiser comme une folle.

A priori, ce n’est pas le profil qui fait rêver sur un site de rencontres. Et pourtant, Christine Whelan est la preuve vivante que ça marche. Comprendre: qu’elle a effectivement baisé comme une folle avec des hommes qui avaient très envie d’elle. Le témoignage de cet Américaine pourrait nous donner de sérieuses pistes pour élucider enfin le mystère de la sexytude: parmi les hommes que Christine a rencontré, l’un d’entre eux lui a donné LA réponse à une question que nous nous posons tous et toutes.

«Nous étions allongés sur le lit après une des meilleures baises de nos vies et je lui ai demandé ce qui l’avait attiré chez moi. Je savais que je n’étais pas son genre habituel, ce qui m’a rendu curieuse. Il m’a simplement regardée, a haussé les épaules, m’a sourit et m’a dit: "La confiance en soi est sexy". Ces mots ont été déterminants pour moi.»

«Pouvoir se dire que la vie que l’on a est celle qu’on voudrait avoir»

Voilà le point commun entre Christine et Jennifer Lopez: la confiance en soi. Christine abordait les hommes gaiement, en assumant pleinement son corps et ses envies. Et ils ne fuyaient pas (tous) en découvrant son physique et son âge. «On sait bien que le fait d’être sexy n’est pas une question de mensurations mais une façon de s’incarner dans sa propre vie, confirme la psychanalyste Sophie Cadalen.  Ce sont les gens vivants qui nous attirent, ceux qui ouvrent l’appétit. Si on n’habite pas son propre corps, si on ne l’accepte pas, on renverra à l’autre une image très brouillée, quelque chose sonnera faux».

On peut se trouver trop gros ou petit, l’important est d’accepter ce corps et de ne surtout pas demander à l’autre de nous apporter cette cohérence que nous seuls pouvons trouver: «Avoir confiance en soi ne signifie pas d’être sûr de faire bien mais être sûr que ce qu’on fait nous convient bien. Pouvoir se dire que la vie que l’on a est celle qu’on voudrait avoir. Et ne pas attendre des autres qu’ils nous valorisent ou nous confortent», explique Sophie Cadalen.

Christine n’attendait pas des hommes qu’ils la mettent en valeur: elle savait ce qu’elle cherchait (vivre une année 2013 «de baise récréative») et assumait totalement de le faire avec le corps qu’elle avait à sa disposition. Pour les hommes qu’elle a rencontrés, «mon sex appeal avait beaucoup plus à voir avec mon esprit d’aventure et ma capacité à m’abandonner joyeusement qu’avec la forme de mon corps», se réjouit-elle.

Quelques exercices pratiques

Mais avant d’arriver à cet état de grâce, il va falloir travailler sur soi les enfants. Arrêter de vouloir coller aux canons de la beauté, de croire que ce push-up va faire loucher tous les hommes à la ronde ou que ce jean dans lequel on peut à peine s’assoir rend notre (très compressé) popotin vachement plus désirable.  «Des critères culturels ou sociétaux renvoient aux femmes une obligation de présentation exigeante et des obstacles importants comme l’âge. Mais la confiance en soi, c’est aussi arrêter de se penser comme on nous dit qu’il faut qu’on se pense», ajoute la psychanalyste. Quant aux hommes, même combat: si leurs «injonctions» sociétales se situent plutôt du côté du salaire et de la réussite professionnelle, un chômeur en fin de droits qui assume sa vie sera toujours plus sexy qu’un PDG hésitant.   

Evidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais avec quelques travaux pratiques, on devrait y arriver (exercice n°1: non, je ne mets pas ces chaussures à talons qui me font atrocement mal pour aller ce rencard, mais mes écrase-merde que j’adore et qui permettent à mon cerveau de penser à autre chose qu’à la douleur lancinante de l’écrasement des orteils). Et graver en lettres d’or cette phrase de notre déesse du sexe Christine: «Quel que soit mon physique, j’ai le droit de rechercher le plaisir sans honte. Et peu importe ce que tous les autres vous disent, vous aussi vous avez ce droit.»

Commentaires

c'est très encombrant la séduction, à part d'être sex-addict.

Écrit par : barrou | 17/01/2014

A ses pieds... elle est un peu lourde,non? son bras a l'air d'un jambon pendant ,il est vrai qua ce niveau la,elle a de la cuisse la fille! lol .
QUELLE HONTE! qu'en pense brigitte lahaye sur rmc , elle qui se vante d'avoir fait de la pshychologie et a dit ,quelle n'avait pas d'avis sur le site meetic (rencontre) mais comme les femmes y trouvaient un catalogue de pret a porter (en parlant poliment) elle que c'etait bien...... lamentable!!!!!
une reine a dit fort justement: une femme honnête femme ne jouit pas!
la je m'aadresse aux hommes, ne vous laissez pas pêrvertir, par ce genre de monstre propos, vous allez tout droit a l'esclavage, restez libre et digne, ne regardez que la beauté.

Écrit par : debout les hommes | 17/01/2014

A "debout les hommes"... je suis outrée par tes propos. Si tu estimes qu'un homme n'est "plus "digne" s'il ne regarde pas que la beauté je me demande comment tu réagirais si un jour ils fonctionnaient ainsi mais qu'entre temps tu sois handicapée suite à un accident ! Estimerais-tu normal de ne plus être désirée à cause de cela ? J'ai bossé avec des handicapés et crois-moi que certains ont bien plus de charme et de sex-appeal que bien des gens "beaux" !

Écrit par : Capucine | 17/01/2014

POUR "debout les hommes | 17/01/2014" : je crois que je me suis plantée un peu : je croyais que tu es une nana qui se sent irrésistible par sa beauté et ne comprend pas les mecs qui apprécie les "moins belles", mais en relisant je me dis que tu es un homme ! De toutes façons quel que soit ton sexe tes propos sont particulièrement stupides car on peut aussi dire aux femmes "restez libre et digne, ne regardez que la beauté". Dans ce cas, si tu n'es pas un canon que se passe-t-il pour toi ? et si tu l'es (enfin, à ton idée !) tu ne le resteras pas toujours ! Une certitude : si le mot d'ordre était "restez digne, ne regardez que l'intelligence"... tu es assuré de finir seul ou accompagné par "intellectuellement et moralement aussi petit" que tu l'es !

Écrit par : Capucine | 17/01/2014

Je suis un mâle de type belzebuth.
Mon désir, quoique j'en revendique, n'ai pas télécommandé que par ma bite mais mon inconscient à fort à revendiquer. Aussi les blondes à fortes poitrines devront céder le pas à aux chauves à maigres poitrines pour peu que celles-ci soient plus drôles ou me semblent plus stimulantes et me fassent plus marrer.
Bref les arcanes du désirs sont bien trop sombres pour y risquer une explication rationnelle.
Et, selon les critères esthétiques standart, une pseudo mocheté enverra davantage les compteurs d'affolements au taquet plus qu'une bombasse qui se la pète. Question 'extrapolation.....

Écrit par : blablabla | 17/01/2014

Cherche: Des hommes pour baiser comme une folle... pathétique ! mais la "gouroute psy a parlé, en écrivant un roman ou l'on utilise les bons mots pour se donner l'illusion, le sentiment de toute puissance '.Evidemment quand on est grasse cela peut être presenté comme un atout mais la grace, c'est autre chose que la garce ! saviez vous.
Capucine ,comme pas mal de femme,tu réagit en femme, mais pas moi, frotte toi les yeux, ne cherche pas la verité au travers du combat féministe d'arriere garde, l'ennemi n'est pas l'homme, mais il est en toi.
En fait l'addiction a la bouffe, conduit a un suicide a petit feux, a un moment tu es au sommet comme une dinde de noel, mais apres bonjour la dechéance.
de face de profil ou de fesse, beuuuuuuurkkk .

Écrit par : oui mé non | 17/01/2014

"Beurk" ? c'est ce que je pensais des hommes ronds (moi j'ai 58kgs pour 1m65, donc peut-être déjà obèse pour toi ? lol !) et un jour je suis tombée amoureuse d'un "gros". Ce sont des choses qui arrivent. J'ai aussi des amis (hommes donc) qui aiment les femmes très fortes mais n'osent pas le dire, comme si c'était une maladie honteuse. Toi-même, je ne sais pas quelle est ta taille ni ton poids, mais un problème de santé, un traitement médical, peut te faire grossir un jour. Aimerais-tu à ce moment-là qu'on te rejette pour cela ?

Écrit par : Capucine | 18/01/2014

Elle fait une quenelle là, non ?

Écrit par : boby | 18/01/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu