Avertir le modérateur

05/02/2014

«Les caresses c'est ce qui reste quand on a tout oublié!»

Les plus belles caresses d'amour 3D.jpg

Il a 81 ans «et demi» précise-t-il en vous regardant de son œil bleu et vif. Sa poignée de main est douce, comme une caresse. Pas étonnant de la part de Gérard Leleu, médecin, sexologue, mais surtout militant pour la réhabilitation de la caresse: depuis Le traité des caresses, paru en 1983 et vendu à plus d’un million d’exemplaires, il sort régulièrement des ouvrages traitant de l’art de caresser son partenaire et donne des conférences, dont la prochaine a lieu le jeudi 6 février, au Café du Pont neuf à Paris. Gérard Leleu est venu caresser Tout SEXplique pour présenter son nouvel ouvrage Les plus belles caresses d’amour (éd. L’Instant Cupcake).

Vous liez beaucoup votre passion pour la caresse au féminin, aux désirs de caresse des femmes. Les hommes n'aimeraient donc pas ça?

Les deux sexes sont égaux devant le toucher, nous avons les mêmes terminaisons nerveuses, mais chez l’homme existe une peur culturelle des caresses. Celui qui est tendre est taxé de mou, la virilité n’est pas associée à la tendresse. Au contraire, les femmes, notamment par la maternité, sont plus autorisées à caresser, à être douces. Même si les hommes acceptent de plus en plus leur part féminine, leur désir plus prégnant, plus urgent, qui se traduit par l’érection implique le passage à l’acte. On n’a pas le temps de faire dans la «bagatelle».

Peut-on apprendre à caresser?

Pas vraiment. Il faut simplement écouter ses souvenirs, son instinct. Les caresses c’est ce qui reste quand on a tout oublié! Mes livres ne donnent pas de mode d’emploi mais simplement des idées et de l’audace.

Vous insistez sur le fait que les caresses ne sont pas seulement des préliminaires

Non. Les caresses au niveau de la peau ne sont pas les seules, je parle aussi de la caresse intérieure. Les hommes doivent apprendre à caresser le clitoris, mais la caresse du vagin est très importante. 70% des femmes ne ressentent rien pendant la pénétration, or la caresse par les doigts peut permettre de donner du plaisir et de réveiller la «belle au bois dormant» qu’est le vagin. Il faut savoir qu’il est constellé de points qui peuvent provoquer un orgasme, il n’y a pas que le point G.

Et les femmes, se débrouillent-elles forcément mieux avec leurs partenaires?

Pas toujours, notamment en ce qui concerne la caresse des bourses et du pénis. Je leur explique aussi souvent que la fellation, qui est la caresse donnée par la bouche au pénis, le va-et-vient sur le gland est amélioré par un mouvement de la main à la base de la verge. Là, l’homme atteint le maximum de volupté.

Mais il n’y a pas que les caresses des organes sexuels qui comptent?

Le plaisir est plus ou moins important selon les endroits du corps, mais parfois on peut atteindre une volupté digne d’un orgasme en caressant certaines zones. Par exemple, les fossettes en dessous de la nuque sont toujours très agréables à stimuler, comme tous les plis (intérieur du coude, derrière les genoux…) Mais je le répète, il n’y a pas de mode d’emploi, ce n’est jamais pareil pour tout le monde et il faut développer son attention et sa fascination pour l’autre pour découvrir ce qui lui plaît.  

17:22 Publié dans CULture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Alors là , je trouve un article de qualité sur la caresse , la simple et la vraie ........ Merci au rédacteur de cet article . Salutations ........... P.S. : la caresse permet de revenir au départ de l'acte final en Amour ......au bien ètre ....

Écrit par : jcé | 08/02/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu