Avertir le modérateur

22/12/2014

Dans les coulisses du casting de Mister France

 

photo.JPG


Soyons honnêtes, il  y a des reportages qui ressemblent à des cadeaux de Noël. Samedi après-midi, c’était la seconde session du casting de Mister France. Soit dix beaux mecs venus pour séduire le jury. Evidemment, Tout sexplique était sur le coup pour faire un beau cadeau à ses lectrices.

Ils ont entre 19 et 35 ans et ils veulent séduire toutes les Françaises, de 7 à 77 ans. David, Antoine, Vincent, Alexis et les autres concouraient ce samedi pour participer à la finale de Mister France, le 13 janvier prochain. Pour faire chavirer le cœur du jury, ils avaient mis tous leurs atouts de leur côté: des pectoraux a s’en faire éclater le torse, un look léché et des motivations solides. «Je veux représenter l’homme classe, charismatique», nous confie David et ses beaux yeux bleus. «Je veux donner une belle image de l’homme», avance Mickaël, 22 ans. «J’aime me montrer», lâche Antoine, 22 ans, étudiant en droit à Reims.

Ca tombe bien, le show pour l’élection de Mister France sera un spectacle de cabaret pendant lequel les beaux gosses vont devoir se déhancher. Le metteur en scène et le chorégraphe du spectacle étaient d’ailleurs dans le jury et ont tenté de réveiller le danseur qui sommeille (parfois lourdement) en chacun des candidats. «Je veux juste voir comment tu bouges», explique Sebastian. Pour certains, aligner quatre pas de danse est loin d’être gagné. Antoine, par exemple, est un peu raide.

photo(1).JPG

 

Le jeune étudiant en droit se dit malgré tout «confiant» à la sortie du casting. «Je me représenterai l’année prochaine si je ne suis pas sélectionné», nous dit-il. La concurrence est rude: parmi les candidats, certains sont mannequins professionnels et entretiennent leur corps quotidiennement. «Je fais beaucoup de sport, j’ai une hygiène de vie très rigoureuse»,  explique David, qui a décliné plusieurs offres de téléréalité après avoir fait des photos pour des marques de luxe.

photo(2).JPG

Mickaël, lui, a été vendeur et barman avant de signer en agence de mannequin il y a trois ans. «Barman dans un bar», précise-t-il. Le jury sourit. «Vous aimez lire ?» «Oui, de temps en temps», répond le candidat, pas convaincu. Son torse tatoué de la date de naissance de ses parents impressionne un peu. Mais entre photogénie et charisme, le jury va devoir trancher : «Un homme, il faut qu’il sache s’exprimer. Si on l’envoie chez Hanouna, il va se faire bouffer tout cru. Tandis qu’une fille, si elle ne sait pas trop parler, on ne lui en veut pas. Elle est mignonne, donc on est bienveillant», estiment les jurés. Il y a encore du boulot pour les féministes…

Vous pouvez toujours voter pour vos candidats favoris sur mister-france.com

12:07 Publié dans EN EXCUL | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu