Avertir le modérateur

12/02/2015

Pénis plus doux, vagin plus propre… Ne passez pas vos parties intimes au karcher

 

 

mojo.jpg

«Le nouveau geste masculin pour les hommes soucieux de leur attribut qui veulent garder leur sexe doux, frais et propre plus longtemps». Evidemment, vous pensez à une parodie de pub des Nuls. Pas du tout: il s’agit de l’argument d’un nouveau produit cosmétique pour hommes, baptisé Mojo (le mojo = le charisme, la confiance en soi, le magnétisme, dont la clé est  visiblement d’avoir la bite qui sent la menthe).

Vagin à la vapeur

Si on peut se réjouir du fait que les marketeurs  se foutent désormais autant de la gueule des hommes que de celle des femmes, cette obsession pour la propreté des parties génitales prend des proportions inquiétantes. Encore récemment, l’actrice proprette Gwyneth Paltrow recommandait chaudement aux lectrices de son blog de s’adonner au V-Steam, un nettoyage à la vapeur du vagin. Concrètement, on s’assoit sur un siège qui émet de la vapeur mêlée d’huiles essentielles censées purifier le vagin. Parce que c’est sale, un vagin?

Non, c’est même autonettoyant. Le vagin est peuplé de petites bactéries bénéfiques qui empêchent la prolifération de germes pathogènes. Un vagin en bonne santé se défend donc très bien tout seul contre les agressions extérieures et les gynécologues recommandent de ne pas avoir la main lourde sur le nettoyage: en affaiblissant ces bactéries, on prend le risque de se retrouver avec de vrais problèmes. Conseils pour la toilette de foufounette: pas plus de deux nettoyages « superficiels » par jour, sans savon décapant et sans gant de toilette, un vrai nid à microbes.

Le charisme n’a pas d’odeur

Comme certains aimeraient que les foufounes sentent la pêche, d’autres viennent doncd’inventer une crème pour que les quéquettes sentent la menthe. Sauf que notre testeur, qui a courageusement mis son membre viril à contribution, n’a pas été vraiment emballé: «Je n’ai rien constaté de mieux (ni de pire cela dit) au niveau de l’aspect, de la douceur ou de l’odeur en fin de journée de ma teub, témoigne-t-il. Mais j’imagine que vu que c’est une peau comme une autre, on peut être sec de temps en temps, et dans ce cas-là Mojo a sans doute un effet.» Bien vu: le dermatologue Didier Coustou explique, dans le dossier de presse de Mojo, que «Comme toute autre partie du corps, la peau du pénis est soumise à un vieillissement intrinsèque qui entraîne sécheresse et relâchement.»

>> Retrouvez vendredi en vidéo le test et les avis des médecins

Sérieusement, les pénis ont-ils besoin de sentir la menthe? Si ça peut faire plaisir aux messieurs de se tartiner le zgeg, tant mieux, mais cela ne risque pas d’être un argument pour séduire. Notre testeur a d’ailleurs pris un beau revers de la part de sa douce et tendre: «Le test a été avorté vu qu’elle a refusé de m’en badigeonner le membre, et a déclaré: "Je te préviens, je lèche pas ça"». Il va falloir se revitaliser le kiki tout seul.

Pour rappel, les médecins conseillent, pour éviter les pullulations microbiennes qui peuvent dans le pire des cas entraîner l’apparition de cancers, de bien se nettoyer le pénis: décalottage complet, nettoyage à l'eau, au savon standard, séchage. Mais avoir le pénis senteur mentholée n’est en aucun cas un gage de propreté. Ni de charisme.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu